Manou dans sa cuisine

Mon vécu culinaire.... et autres états d'âme

lundi 25 juin

Poulet roti qui tourne tout seul dans le four

Quoi de plus émouvant que de voir la larmichette d'émotion dans les yeux de son homme quand il surveille le poulet en train de griller dans le four... Le rythme sécurisant du poulet qui tourne sur son axe, la douce odeur qui emplit tranquillement la cuisine, les petits crépitements suggestifs, et l'abandon total de l'homme, qui, à cet instant précis, est dans l'incapacité absolu de dire non, à quoi que ce soit... Ah, le pouvoir féminin... Quand je pense que je n'avais encore jamais fait de poulet à la broche ! Ben ça va pas être mon dernier !

Poulet roti à la broche

Poulet_roti

INGREDIENTS (pour 2 ou 3) :

  • Un poulet vidé
  • des tomates confites
  • 2/3 gousses d'ail
  • du basilic frais
  • huile d'olive, sel et poivre
  • confiture de coing et abricot

COMMENT KON FAIT-ON ?

Autant vous le dire tout de suite, non, je ne me suis pas trompée, j'ai bien utilisé la confiture pour cette recette, et non, c'était beuuurk!!!! c'était Huuuuum, trop bon !
Dans un premier temps on farci le poulet avec les tomates basilic et gousse d'ail pelées et écrasées. On masse ensuite la peau avec de l'huile et on sel et poivre.
On embroche et on laisse roter ? rotationner ? entre 1H30 et 2 H00 à 200 °. 15 min avant la fin de la cuisson enduire le poulet d'un peu de confiture et mettre sous le grill du four.
Un pur délice !!! Demandez à Chouch' !!!!

Posté par prestopepito à 12:08 - Volailles - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Quand j'ai vu "tout seul", j'étais sure que ça me plairait !

    Posté par Adèle, lundi 25 juin à 14:12
  • un poulet à la broche hummm, ça doit être délicieux, chez moi à midi c'est poulet aussi, mais poulet de chez Champion, rien à voir avec le tient, sniiiif

    Posté par Mimine, lundi 02 juillet à 10:33
  • Oui, mais chez toi, il ya des desserts de folies, alors tu aura du mal à me faire venir la larme à l'oeil !!!

    Posté par Manou, lundi 02 juillet à 18:35

Poster un commentaire